Chambre de Commerce et d'Industrie de Villefranche et du Beaujolais
Nous contacterImprimer cette page

Profondes modifications du fonctionnement de la Médecine du travail

Profondes modifications du fonctionnement de la Médecine du travail

Profondes modifications du fonctionnement de la Médecine du travail 

La loi Travail du 8 août et le décret du 27 décembre 2016 tendent à renforcer le conseil et la prévention auprès des employeurs et des salariés, tout en ajustant la surveillance en fonction des risques auxquels ils sont exposés. La loi confirme ainsi que tous les salariés sont pris en charge par un professionnel de santé à l’embauche.

Lorsqu’il existe des risques particuliers (définis par décret), la visite est assurée par un médecin avec délivrance d’un avis d’aptitude. Dans tous les autres cas, elle donne lieu à une visite d’information et de prévention assurée par un infirmier avec délivrance d’une attestation. La périodicité de suivi des visites s’établit à deux ans au maximum en cas de risques particuliers, et cinq ans dans les autres cas.

Pour les moins de 18 ans, travailleurs de nuit ou travailleurs handicapés, la limite est fixée à trois ans. Par ailleurs, un salarié peut à tout moment bénéficier d’une visite à sa demande, à celle de l’employeur sur demande motivée ou du médecin du travail.

Des actions d’information et de sensibilisation aux risques professionnels seront aussi mises en place pour renforcer la prévention des risques. Toutes nos équipes sont mobilisées pour mettre en œuvre les changements introduits par la loi et le décret, et nous restons à la disposition des entreprises pour toute aide et conseil dans leurs missions de prévention de la santé au travail.

| Connexion |   © Création du site Internet et référencement : Appli-Box